Libération Quantique

3. COMMENT SE LIBÉRER DE SES ÉMOTIONS

Les méthodes de soins énergétiques considèrent qu’il faut extraire les énergies ou émotions négatives des gens, qu’il faut s’en débarrasser.

Cette façon de faire m’a toujours semblé incomplète. L’idée de “couper les liens” entre des personnes me fait penser à couper des cordes d’amarrage d’un bateau à quai. Couper les liens équivaut à s’occuper du symptôme, pas de la cause profonde du phénomène. Si on ne veut pas qu’un “bateau d’énergie négative” puisse s’accrocher à nous, et que l’on coupe les liens en laissant le POTEAU D’AMARRAGE en place, c’est une invitation pour un autre bateau à venir s’y installer.

Allons plutôt voir quel est le schéma sous-jacent qui fait que la personne ait un “poteau d’amarrage” en elle-même. Quel est le schéma qui invite ces énergies ou émotions négatives à être absorbée par la personne?

Cessons de considérer qu’il faut se débarrasser de nos émotions négatives, ou des comportements que nous n’aimons pas. Si nous avons ces émotions ou comportements qui nous desservent, c’est qu’à un moment ou à un autre, ces automatismes ont été mis en place parce qu’ils ont eu une utilité quelconque.

Nous avons mis des réactions automatiques en place, de façon inconsciente, pour nous protéger, nous  sauvegarder, nous assurer notre place dans la famille et pour bien d’autres raisons qui semblaient fort
utile… du point de vue du petit enfant qui nous étions.

Il s’agit donc d’accueillir avec le coeur ouvert ces programmations, grâce au Flash du Coeur que vous allez découvrir, plutôt que de les rejeter et de vouloir s’en débarrasser. Il s’agit de remercier cette ‘SUPER NOUNOU DE SURVIE” cette partie de nous qui a semblé bon de nous protéger. En accueillant avec bienveillance ces énergies bloquées en nous, elles fondent comme neige au soleil de notre amour et disparaissent d’elles même, afin de faire place à la fluidité, la paix et l’expansion.

Il ne s’agit donc pas de “couper les liens” ou “couper les cordes” ou “enlever les flèches” ou ériger des “bulles de protection” ou autre processus couramment utilisé par d’autres méthodes énergétiques.

Ces processus peuvent être très utiles, mais sont semblables à l’utilisation d’un sparadrap sur une blessure infectée. Dans notre cas, la blessure est émotionnelle ou énergétique plutôt que physique.

Il s’agit de désinfecter la blessure en profondeur et renforcer le système immunitaire énergétique afin que l’organisme redevienne sain de lui-même, que ses mécanismes de protection naturelle se remettent en place et ne permettent plus ces invasions énergétiques et émotionnelles. Pour ce faire nous allons demander des influx de nouvelles informations, des “téléchargements” ou des “discernements” pour que votre corps et système énergétique puisse avoir un modèle énergétique sain.